Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

un super week-end au Mont Blanc.

Publié le par Jean-Georges

un super week-end au Mont Blanc.
un super week-end au Mont Blanc.
un super week-end au Mont Blanc.

Samedi 30 Juin 2018 :

DUO ETOILE

Samedi soir à 20h Claudine, Stéphane, Yves et Elodie on prit le départ pour le Duo étoilé. Une course en duo de 17km et avec un dénivelé de 1315m de dénivelé + et -.

Les deux duos étaient composés de Claudine et Stéphane et de Elodie et Yves (Yves étant blessé n’a fait que le dernier kilomètre  pour que Elodie ne soit pas disqualifiée).

La course se fit dans la joie et la bonne humeur.La course se fit dans la joie et la bonne humeur.
La course se fit dans la joie et la bonne humeur.La course se fit dans la joie et la bonne humeur.

La course se fit dans la joie et la bonne humeur.

Résultat :     

Elodie et Yves ont fini 278°  en 4h06min39s     

Claudine et Stéphane ont fini 279 ° en 4h06min40 s

405 duos Finisher pour 441 duos au départ. 8% d’abandons.

Dimanche 1er juillet 2018 :

42KM DU MONT-BLANC

Dimanche matin à 7h00 Jean-François, Jean-Philippe et Nicolas ont prit le départ du marathon. Une course de 43 Km avec un dénivelé positif de 2730 m  et dénivelé négatif de 1700 m.

 

Descriptif et résumé  de la course du 42km du Mont-Blanc

Après un départ du centre de Chamonix (1035m), nous remontons progressivement la vallée de Chamonix en passant successivement par les hameaux des Bois et du Lavancher pour atteindre Argentière (1250m).

Nous contournons le village d'Argentière et atteignons le Planet en passant par le chemin des rambles avant de regagner Montroc en empruntant brièvement la route communale.

Après avoir traversé le village de Montroc, nous prenons le sentier en direction de Tré le Champ, de là nous nous dirigons vers le col des montets.

Nous franchissons le Col des Montets (1461m) au cœur de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges. Puis, par le chemin des Diligences, nous gagnons le hameau du Buet avant de rejoindre Vallorcine (1260m), nichée au fond d'une vallée verdoyante à deux pas de la Suisse. Où nous sommes ravis d’entendre déjà au loin nos supporters, qui nous donnent un regain d’énergie.

un super week-end au Mont Blanc.un super week-end au Mont Blanc.un super week-end au Mont Blanc.

Commence alors la progression vers le Col des Posettes (1997m) par un sentier partant du Plan de l'envers.

Au col des Posettes un ravitaillement léger nous attend afin de reprendre des forces avant de monter en direction de l'aiguillette des Posettes (2201m) où nous sommes récompensés de nos efforts par un panorama somptueux sur le massif du Mont-Blanc.

Face à l'Aiguille verte et au massif du Mont-Blanc, le sentier suit la crête de l'aiguillette en redescendant doucement en direction de Tré le Champ.

Au niveau du Chaleyre nous bifurquons sur un joli sentier qui nous ramène vers le Tour, ou nous retrouvons toujours avec autant de plaisir nos joyeux supporters qui nous boostent. Nous traversons le village où la chaleur commence  vraiment à se faire ressentir, avant de nous diriger vers le glacier du Tour. Après avoir traversé la passerelle sur le Bisme nous reprenons un sentier versant nord en direction de Montroc, avant de traverser les hameaux des Frasserands et de Tré-le-champ.

Après avoir fait quasiment toute la course en trio (avec ses coups de moins bien à tour de rôle), nous avons décidé de tout faire pour emmener le trio à l’arrivée dans les temps.

Au cœur du massif des Aiguilles Rouges, face à la chaîne du Mont-Blanc, le chemin s'élève jusqu'à la Flégère (1875m). Nous arrivons au dernier ravitaillement dans une très grosse chaleur et pour certain très très entamés. On nous annonce que la barrière est décalée de trente minutes, après quelques calculs, un bon ravitaillement et un peu requinquéJ, nous repartons après 15min de pause pour la dernière ligne droite.

un super week-end au Mont Blanc.
un super week-end au Mont Blanc.

Après une traversée vers la magnifique combe de la Charlanon (1812m), nous terminons par un très joli sentier régulier, en balcon et ouvert sur le Massif du Mont-Blanc, qui nous conduis jusqu'à l’arrivée (2016m).

Après 9h33 de course, nous terminons Finisher avec la satisfaction d’avoir franchi tous les trois ensemble la ligne d’arrivée.

Qui a dit que la course à pied est un sport individuel ? J

 

Résultat :            Jean-François 1823 ° en 9h33min30 s

                             Jean-Philippe 1821 ° en 9h33min28 s

                             Nicolas            1822 ° en 9h33min29 s

1919 Finisher pour 2369 au départ. 19% d’abandons.

 

Encore un grand merci aux supporters des courses du week-end.

 

 

Commenter cet article