Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA MONTEE DU TRIFELS (Annweiller)

Publié le par Jean-Georges

Le départ simultané des deux courses (8.2 km et 17 km) est donné aux 200 coureurs dans le calme et sans bousculade. 


On était quatre du Racw avec 71 autres concurrents à gravir les 300m de dénivelé du 8.2 km. Cette montée très régulière nous permettait de garder un bon train qui obligeait certain à lâcher prise avant même d’arriver au sommet. Au km 3, notre ami Christian, qui ressentait une douleur à la cuisse, avait déjà des problèmes à suivre notre rythme que Bruno nous a imposé dès le départ, pas très loin derrière nous, notre mascotte ’’Marianne’’ se battait férocement avec sa rivale de Bad Bergzabern qu’elle n’avait encore jamais battu auparavant sur une telle distance. Au km 4 il y avait la bifurcation qui séparait les deux courses, à ce moment-là on se rendait compte qu’on était derrière le groupe de tête, composé de cinq coureurs, cela faisait que pimenter la chose. Toujours collé aux fesses de Bruno, je n’avais pas l’intention de le laisser partir aussi près du sommet, en sachant que dans la descente je suis largement plus rapide que lui. Encore quelques efforts et c’est le ravitaillement du sommet (après 5 km) d’ascension.

Sur ce magnifique parcours forestier et totalement ombragé, on aperçoit  à plusieurs reprises, le château du Trifels si magnifiquement situé. Ensuite nous enchaînons une belle descente de 3 km qui nous ramène vers l’arrivée et c’est justement à ce moment précis de la course que je pouvais vraiment me lâcher et dévaler la pente comme j’aime tellement le faire, à fond la caisse. Bien dans les jambes, bien dans la tête et une revanche à prendre, tous ces ingrédients mon permit de faire un super chrono, car il y a que ça qui compte, le podium c’est juste pour la formalité.


Quant à Marianne, elle avait largement les moyens de battre sa rivale ‘’Susanne’’ mais cette dernière lui a proposé de franchir la ligne d’arrivée main dans la main.

Les résultats :
Jean-Georges BAYER  5ème au scratch et 1er M40 en 31m52s,  Bruno BOELLINGER  6ème  au scratch et 1er M50 en 32m02s,  Christian HAUSBERGER  9ème au scratch et 3ème M40 en 33m17s et
Marianne EHRISMANN 11ème au scratch et 1er V40 en 35m27s.



Nous aimons tous gagner, mais combien aiment s'entrainer ?

 

 

Commenter cet article