Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CORRIDA D'ILLKIRCH

Publié le par JEAN-DANIEL

Dimanche 09 Décembre 2007, une date comme une autre ? OK, j'arrête mon baratin sinon je vais vous la jouer dans le style
dramatico-dramatique. Bref, une journée d'accalmie niveau météo, en tout cas le matin … ça tombait bien car pour la dernière course de l'année, j'étais décidé à me faire plaisir. Objectif ? Après Brumath je l'ai revu à la baisse (ou la hausse, ça dépend) : 35'30.
On peut reprocher plein de chose à cette course, mais pas son organisation : impeccable, comme d'habitude. Je croise Pascal Meyer : super ! Après son beau chrono de 35'30 à Colmar, il va tenter les 35' ; impeccable pour moi, le surnommé "métronome" va m'aider à réaliser une belle course, comme à la corrida à Seebach.
Fin de l'échauffement, Bruno et Christian sont là aussi :" en forme le crack ?" me lancent-ils, "pas trop mal, on verra au vin chaud !" (comprenez : à la fin de la course, autour d'un bon vin chaud pour lequel, avouons-le, je me réjouissais bien (j'aime bien le vin chaud).
Un départ prudent avec Pascal, qui, sans trop de jambes ce jour, me laissa filer après quelques kilomètres. Les jambes semblent là, et la bonne forme se confirme au fur et à mesure que se déroule le parcours, linéaire sur une première partie et plus tortueux sur la fin. Au 8ème je commence à y croire …. au moins de 35' ! Eh oui, les conseils et plans de Jürgen semblent porter leurs fruits. "Locker bleiben !!" c'est le mot d'ordre qui me permit de tenir et de finir comme une bombe pour boucler ce 10km en 34'49. Objectif de l'année atteint !
Pascal termine sur un honorable 36'32, qui ne le satisfait sûrement pas plus que ça, mais faut faire avec la forme du jour … les jours meilleurs sont devant ! Bruno et Christian ont sûrement réglé leur affaire au sprint ; avantage pour Christian avec 37'56 et 3" de plus pour Bruno.
Parti très vite après avoir enfilé mon petit vin chaud, je leur laisse le soin de commenter leur résultat …
Bravo à tous et à l'année prochaine pour d'autres défis sur bitume, place maintenant à la récupération et un travail foncier durant quelques semaines.
Ah, j'allais oublier : MERCI JÜRGEN !!!
 
 

Commenter cet article