Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux fois vingt-cinq ans

Publié le

 

A l’occasion de ces 50 ans, un peu de prose pour notre ami Jean-Georges s’impose !

PICT0020.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux fois vingt-cinq ans, voici venu le temps,

De rejoindre les super vétérans !

 

Inutile de jouer les rhétoriqueurs,

De simples mots feront le même labeur

 

Pour te dire bienvenue dans la section,

Où reviennent toujours les mêmes questions,

 

Pour qui ? Pour quoi ? Comment ?

L’énigme se résout elle-même………Au fil du temps !

 

Tu es le bras droit du dompteur,

Devant l’éternel  le grand organisateur,

 

Le RAC, tes collègues et amis t’apprécient avec raison,

Et espèrent te côtoyer encore  de nombreuses saisons !

 

Merci pour l’après entraiment de Jeudi,

Où soufflait comme un petit vent de folie,

 

Avec sur la piste, en vedette,

Une super  capote ………… en basket !!!

 

Comprenne qui pourra ! ………..Le reste de la scène

Et enfouie à jamais dans les souvenirs d’un certain Ekiden !

 

Merci Jojo, pour ton implication sans faille dans la vie associative du club, re-bienvenue chez les supers vétérans,

Et c’est promis, dans cinquante ans,

J’écrirai la suite,

D’ailleurs en scoop je t’en donne le titre ‘’ Les tribulations d’un RAC Man au RAC ‘’

 

Texte Henri Weisse.

Commenter cet article
V
<br /> Super texte Henri !<br /> <br /> <br /> Je viens de faire le tour des photos, et il y en a une qui m'a rappelé quelques souvenir d'Ekiden...<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
T
<br /> Avec beaucoup de retard: cours encore 50 ans de plus Jean Georges! mach's gut!<br />
Répondre
C
<br /> Joli poeme ... pour un veteran sympa,dynamique,GO et qui rajeuni d'annee en annee ... <br />
Répondre
J
<br /> Merci Henri pour ce magnifique poème que tu as spécialement rédigé pour moi, ça me touche vraiment<br /> <br /> <br /> Et merci Seppele pour me rappeler que j'ai eu 50 ans  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
S
<br /> felicitations au nouveau quinqua<br /> <br /> <br /> et felicitations au poète<br />
Répondre