Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un tour en Selle

Publié le par Jean-Georges

 

P1470529.JPGVoilà maintenant un an que j’ai attrapé le virus de la course à pied au sein du RAC Wissembourg. Mais avant cela je suis né avec la passion du vélo, transmise par mon père (anciennement cycle MANDER au coin de la rue BANNAKER pour les anciens qui ont connu !) Et l’appel de la petite reine reste toujours !

Nos RACMEN avaient un objectif, le trail de Courchevel, qu’ils ont affronté et vaincu avec brio encore grand bravo à vous !

Mon défi  était un RAID de trois jours à l’assaut des plus hauts sommets des hautes-Vosges …mais sur mon VTT ! Un rêve que ma fiancée Laura m’a permis de réaliser.

Du jeudi  19 au dimanche 22 septembre,  j’ai pris part avec neuf autres passionnés de VTT ALL MOUNTAIN à un raid itinérant de trois jours uniquement sur le vélo en faisant étape dans des fermes auberges très rustiques à travers le sud des hautes-Vosges.

Nous étions accompagnés et encadrés par Rémy ABSALON quadruple champion du monde de descente marathon et enduro (course de vtt d’endurance avec des spéciales chronométrées à dominantes descendantes) et petit frère du non moins célèbre Julien ABSALON  champion de France, européen, mondial et olympique de VTT cross-country.

Le principe du VTT ALL MOUNTAINE c’est  de sortir des sentiers balisés, tout en respectant la nature. Nous nous mettons en selle pour jouer avec celle-ci ! De gros dénivelés aussi bien positifs que négatifs nous attendent sur ses trois jours avec des passages très techniques comme le passage de pierriers, rochers, crêtes abruptes et le tout sous les explications et conseil de notre Guide Rémy Absalon.  Mais le all mountain c’est aussi des paysages magiques accessibles uniquement à pied ou en VTT, tout le raid se fera uniquement entre forêt et montagne à l’écart de la « civilisation » ou routes goudronnées.

Nous sommes donc partis de la route des crêtes pour affronter le Hohneck dans la brume et le crachin en empruntant la « ligne bleue des Vosges » (pour le coup c’était plutôt la ligne grise) pour replonger du côté de Remiremont et remonter par le col de la Vierge pour revenir vers  La Bresse par le lac des corbeaux et passer sur l’autre versant (alsacien) par le col de la vieille montagne pour plonger sur la chaume du Felsach et sa ferme où nous mangerons les plats typiques et y passerons la nuit.

Deuxième jour : Nous redescendons dans la vallée par de magnifiques sentiers,  très joueur avec notre adresse et  agilité. On passe par le col de Bussang pour remonter au sommet du Durmont (1200m) une ascension aussi raide que le mont Ventoux (307mD+ en5 km). Un panorama unique nous attend au sommet, après une pause nous attaquons la forêt sauvage de la vallée de la Moselle et la chaume au-dessus de Bussang. Nous remontons par la roche de l’ourse pour flirter avec les crêtes et rejoindre rouge gazon.

Troisième et dernier jour: Nous remontons les pistes de ski de la station pour attaquer le sud du Massif avec ces cirques nous avons joué avec les flancs du Ballon d’Alsace pour remonter vers  la tête des perches (1222m) où nous nous arrêtons pour la pause de midi bien mérité après une ascension de 801mD+ pour une distance de 11km. Nous sommes presque à la fin du stage il nous reste une très longue descente vers Mollau à travers les glacières abrupte du lac des perches, une descente très ludique où à tour de rôle nous prenions en chasse notre champion du monde, mais rien à faire même à 9 et en utilisant tous ses conseils de pilotage transmis au cours de ses trois jours,  c’est sur la place de la mairie de Husseren-Wesserling que par alliance de trois vététistes dont je fais partie, nous arrivons à bloquer notre champion en lui actionnant le frein et en le prenant en tenaille  pour que notre plus ancien stagiaire (57 ans) passe en tête la ligne fictive !

Bilan des trois jours… Des sensations incroyables des performances techniques et physiques des moments uniques, un retour en arrière dans les fermes auberges typiques de la région, 3 jours de bonheur pour un passionné de VTT.

125km dont 3258m de D+ et 4478m de D-

Les cuisses en ont pris pour leurs grades !

Mon prochain objectif cycliste... Les championnats de France de VTT des sapeurs-pompiers.

 A suivre !

 

Sans-titre1-copie-1.JPG

La bande de rider… Rémy Absalon est à ma droite

 

Sans-titre2-copie-1.JPG

Les fameux sentiers qu’on arpente tout au long de la semaine.

 

Sans-titre3-copie-1.JPG

Au sommet du Durmont.

 

Sans-titre4-copie-1.JPG

Passage technique dans le jargon une double marche sous l’œil et les conseils de Rémy Absalon avec une pente à 45°.

 

Sans-titre5.JPG

La ligne bleue des crêtes Vosgiennes

 

Sans-titre6.JPG

(Au 1er plan à gauche) Même le champion du monde est obligé de mettre pied a terre dans le fameux mur ! Même à pied c’est difficile à monter mais c’est ça le all mountain.

 

Sans-titre7.JPG

On joue avec les chamois sur l’ancien cirque glacière du Hohneck. (Frankenthal)

 

Sans-titre8.JPG

Sur le cirque glacière du lac des perches.

 

Résumé: Frédéric MANDER

 

 

Commenter cet article