Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

BUCHERT s’impose sur le circuit de Landau

Publié le par Jean-Georges

Les pilotes du RAC Wissembourg se sont retrouvés ce vendredi soir pour une course de karting, disputée sur le circuit de Landau, en Allemagne.

Au nombre de six, ils avaient tous un même objectif, décrocher une place sur le podium ! Fort de son effectif de trois pilotes, les pensionnaires de l’écurie Bayer Racing ont dominé la séance. Jean-Georges Bayer s'est montré le plus rapide aux qualifications, Florian Bayer prenant le dessus dans la course et le cadet de la famille, Adrien Bayer suivait de très près.

SAM_4980.JPG

Même si les pilotes de l’écurie BR ont mené les débats, David Buchert a dominé la course avec grande classe. En pôle position dès le départ, il a su garder sa place durant 30 tours, montant ainsi sur la première marche du podium, Florian Bayer et Adrien Bayer viennent le compléter.

Mario Buchert

Le pilote du Karting #6, Cyrille Fuchs a collé ses adversaires, il est le seul à s’être glissé entre les pilotes du BR en devançant Jean-Georges Bayer victime d’un accrochage. Le pilote du bolide #8 Loïc Vallée, fini au sixième rang. Handicapé par sa grande taille, il portait le volant à hauteur de ses genoux.

 Florian BAYER

  Résultats

Voir les commentaires

Préparation X-trail Courchevel

Publié le par Jean-Georges

C'est toujours le même scénario, on choisit un circuit plus ou moins long avec un minimum de dénivelé, on emmène les accessoires nécessaires en cas de besoin et on  met un pied devant l'autre pour se déplacer, voilà comment on arrive à faire 32 kilomètres un samedi après-midi.

  PICT0024

Pour ce troisième long jog, on c'est retrouvé au parking de la maison forestière de la Scherhol pour ensuite prendre  la direction de Petit Wingen, de là, direction le col de Litschhof, jusqu'ici le dénivelé était assez raisonnable, mais cela commençait à se gâter dans l'ascension du rocher du Krappenfels, puis le Loewenstein et ensuite le Hohenbourg. Régulièrement on s'imposait une petite pause pour s'hydrater et s'alimenter en barre énergétique. La partie la plus spectaculaire était bien sûr le passage du sentier des roches qui nous menait au pied du Fleckenstein puis au Gimbelhof. A cet endroit on était pratiquement à mi-parcours, il fallait donc rebrousser chemin pour éviter d'utiliser nos torches frontales qu'on avait embarqués par précaution.

Détail de cette belle randonnée:  3h50m / 32.1 km / 1265m D+

 

 

 

Voir les commentaires

Le RacW défie les Vosges

Publié le par Jean-Georges

Ce fut encore une sortie fructueuse pour le Rac Wissembourg, tant au niveau des podiums (6) qu’au nombre de participants (14).

mac6.JPG

Absent sur la photo: Guy DEBS et Nicolas BENDER

Belle course de montagne qui attire tous les ans de plus en plus de monde, c’est sûrement dû à la diversité et au nombre de courses proposées par l’organisateur.

Six courses de différentes distances étaient au programme ce Weekend.

Pour certains de nos athlètes c’était une occasion de faire une bonne séance d’entrainement pour Courchevel, surtout après avoir participé à la grimpée du Hohrodberg la veille et pour d’autres c’étaient une compétition comme une autre, à part pour Victor qui avait une revanche à prendre de l’année dernière, très fier de sa course il résume de son exploit plus bas.

Copie--2--de-29-Vosgigazelle.JPG

Une petite attention pour notre ‘’JB’’, (Jean-Baptiste de Dunkerque), qui pour la deuxième année consécutive, programme un séjour en Alsace pour s’entrainer avec nous sur le stade du RACW et ensuite participer à la Vosgigazelle et se payer le luxe de gravir les marches du podium, choses pas simple pour un coureur des Dunes.

Bravo JB, un V3 hors norme.

 

 

Nos résultats :

10600 m / 250 D+

     
       

WEISSE HENRI

0h45'58''

1

V2M

DUTHOIT JEAN-BAPTISTE

0h46'50''

2

V3M

EHRISMANN MARIANNE

0h48'59''

1

V1F

IFFRIG ETIENNE

0h59'36''

3

V3M

       

25000 m / 750 D+

     
       

PFISTER VICTOR

1h57'53''

1

ESM

STEIN THOMAS

2h04'30''

6

SEM

BRUG THIERRY

2h08'11''

12

V1M

BAYER JEAN-GEORGES

2h15'51''

4

V2M

SCHOPP BERNARD

2h27'02''

3

V3M

FUCHS CYRILLE

2h30'07''

45

SEM

BENDER NICOLAS

2h44'41''

74

SEM

DEBS GUY

2h56'54''

56

V2M

BUCHERT DAVID

3h23'19''

123

SEM

BROSSARD LAURENT

4h21'31''

100

V2M

 

Résumé de Victor :

Le week-end du 13-14 avril 2013 fut de nouveau l’occasion pour les Vosgirunners de nous faire découvrir les beautés des Vosges du Nord en version compétition.

38 Mac VI-copie-1Plusieurs courses étaient proposées, de 11 à 98 km. La météo fut de la partie pendant les deux jours de compétition et la fête n’en fut que plus belle !

Pour ma part, je me suis inscrit sur la Mac VI (26 km, 700m D+ et 600 participants) en vue de péter un chrono pour me rattraper de l’année passée (blessure au 15ème km…), mais surtout pour préparer le maratrail d’Annecy qui se profile à l’horizon !

Départ plutôt tranquille, pour ne pas se mettre dans le rouge, dans les 60 premiers je pense, puis relais avec Weiss Sepp sur les trois premiers km. Au moment où Thierry passe, je m’accroche et au fur à mesure des petites montées, je sens que j’ai de bonnes sensations.

Lors d’un petit raidillon à la fin d’une montée, je décide de dépasser le gros groupe qui était devant nous, afin d’avoir le champ libre dans la descente sur un sentier technique qui suivait. Bon choix, car j’ai pu lâcher les chevaux dans l’exercice que j’affectionne tout particulièrement. Puis au fur à mesure des km, je continue mes dépassements. Au niveau du ravito au 10ème, je me trouve en 9ème position.

Tout de suite après le ravito, la plus grosse montée se profile, pour arriver au Wintersberg 7 km plus loin et surtout 320m plus haut. Pendant cette montée, j’arrive à dépasser encore 3 coureurs et je me retrouve tout seul au sommet. Il ne reste que les 7 km de descente, avec quelques longues relances.

Je concède juste une place durant la descente, à un coureur qui descendait vraiment vite. Pour ma part, je ne voulais pas trop forcer non plus, toujours dans l’optique d’Annecy et je décidais de ne pas m’accrocher à lui, juste finir en laissant aller.

 

Je m’étais mis comme objectif de passer sous les deux heures, objectif accompli avec 1’57’53 au compteur et 7ème au scratch. Certainement une de mes plus belles courses, tant au niveau sensations que au niveau résultat.

Maintenant, l’entrainement est de nouveau au programme pour l’échéance du 26 mai prochain…

 



Voir les commentaires

Le Hohrodberg de bas en haut

Publié le par Jean-Georges

La grimpée du Hohrodberg est une classique des courses de montagne en ce début de saison et cette année plus de 200 coureurs se sont alignés à cette 34ème édition. Le départ de la course se trouve à côté de la Gare de Munster (350m) et l'arrivée 13km plus loin au-dessus de la Ferme Auberge du Glasborn (950m), il fallait donc en laisser sous la semelle pour les derniers hectomètres.

047 hohrodberg 2013

 

Au scratch, Sébastien Spehler a de nouveau brillé en remportant pour la deuxième fois consécutive cette merveilleuse grimpée du Hohrodberg ! Il finit la course en 50'43" devant Markus Jenne et Emmanuel Allenbach.

Chez les femmes c'est la grimpeuse du RACW, Christine Poyet qui gagne la course en 1h03'35" devant Sandrine Scharf et Laure Meyer.

 

Florian, Bernard et moi-même  passaient la ligne d'arrivée à notre tour avec la satisfaction d’avoir fait un super entrainement de grimpette pour le futur x-trail de Courchevel.

004 hohrodberg 2013

La soirée c’est achevée autour d’une table et d’un bon repas du marcaire dans la ferme auberge du Glasborn et le lendemain, on s'est donné rendez-vous à Niederbronn  pour le défi des Vosges, mais la distance n'était pas encore définie.

 

13100 m / 600 D+

     
       

POYET CHRISTINE

1h03'25''

1

SEF

BAYER FLORIAN

1h07'38''

6

ESM

BAYER JEAN-GEORGES

1h08'50''

7

V2M

SCHOPP BERNARD

1h16'38''

12

V3M

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

A l'assaut du Soultzerkopf

Publié le par Jean-Georges

 

Les 243 concurrents de la course nature du Soultzerkopf ont pris le départ sous un ciel ensoleillé, le coup de pistolet du départ a fait fuir les nuages pour laisser la place au soleil, qui commençait vraiment à nous manquer.

Départ simultané pour le 13 et le 23 km, aux environs de 9h30 les athlètes s’élançaient sur ce magnifique parcourt 100% nature pour se diviser grosso modo au troisième kilomètre.

Les douze athlètes du Racw ne sont pas passés inaperçus, d’ailleurs ce chiffre leur a fait gagner la deuxième place au challenge du nombre, entre le RT Schweighouse (21 athlètes) et l’OH Morsbronn (8 athlètes).

Un autre titre à mentionner absolument, celui de la première féminine sur le 13 km décerné à Marianne qui fait d’une pierre deux coups en s’appropriant en même temps la première place chez les vétéranes.

Un autre podium qui me tient à cœur, celui des V2 masculin, forcément, je suis concerné, cela fut un grand plaisir pour un jeune V2 comme moi d’être sur la deuxième marche avec Seppele et Bruno.

podium 

Au total six athlètes du Racw avaient l’honneur de gravir les marches du podium, félicitations à eux et bravo à tous les autres qui par leur participation on fait honneur au Rempart Athlétisme Club de Wissembourg, merci.

 

Nos résultats :

13000m

BRUG THIERRY

0h54'41''

6

V1M

 

BAYER FLORIAN

0h57'03''

1

ESM

 

WEISSE HENRI

0h58'52''

3

V2M

 

FUCHS CYRILLE

0h59'16''

15

SEM

 

EHRISMANN MARIANNE

1h02'30''

1

V1F

 

BALL PATRICK

1h07'48''

15

V2M

 

ROHE NATHALIE

1h12'27''

4

V1F

 

IFFRIG ETIENNE

1h17'32''

4

V3M

 

BUCHERT DAVID

1h17'33''

35

SEM

23000m

BOELLINGER BRUNO

1h44'58''

1

V2M

 

BAYER JEAN-GEORGES

1h48'59''

2

V2M

 

SCHOPP BERNARD

2h06'18''

2

V3M

 

 

Voir les commentaires

Lapin de Pâques

Publié le par Jean-Georges

 

Ce samedi de Pâques, on avait choisi de s’aventurer sur le sentier forestier au départ de la cave viticole de Cleebourg, circuit long d’une vingtaine de kilomètres qui pouvaient être rallongé d’après notre forme du jour, par le sentier viticole (4.6km) ou le sentier arboricole (11.8km).

On est donc parti à 14h00 du parking de la cave de Cleebourg avec notre équipement de traileur sur le dos. Le circuit démarrait très fort avec une belle montée qui nous a enmené sur les versants des Vosges du nord jusqu'à la hauteur du Stiefelsberg, puis le sentier redescend vers la ferme auberge des Sept Fontaines en passant par le fossé anti-char près de la base militaire de Drachenbronn. S’enchaîna ensuite des montées et descentes en passant par Birlenbach, Bremmelbach et Cleebourg avec son magnifique vignoble, de là il nous restait plus que quelques hectomètres pour atteindre notre voiture.

Et là ! Surprise, le lapin de Pâques nous attendait avec une corbeille garnie de chocolat et d’œufs de Pâques.

PICT0001.JPG

Mais la ballade ne s’arrêtait pas là, trois d’entre nous avaient décidé de rallonger par le sentier Arboricole long d’une douzaine de kilomètres, Thierry, Bruno et moi-même, oups ! J’ai oublié Enya la compagne de Bruno, toujours fidèle à son maitre. La boucle, assez sympa, nous faisait traverser Steinseltz et Rott pour ensuite revenir par la forêt en contrebas de la scherholl. (30km / 3h02’ / 793D+)

Bravo les gars, belle sortie voici les données GPS :

 

Sans-titre-copie-2.JPG

 

 

Voir les commentaires

Circuit des Grands-Crus de Rouffach

Publié le

 

Afin de nous éviter deux heures de route de bon matin, Adeline et Grégory ont eu la gentillesse de nous accueillir à Rorschwihr pour la nuit. Encore MERCI à vous.

Du jamais vu ! Nous pensions que la saison de cross était terminée, mais nous nous sommes vite rendu compte que ce n'était pas le cas : pluie, gadoue, vent, froid, verglas (glissade... chutes), neige, re-gadoue (re-chutes), gadoue et encore gadoue. Nous avions la totale. Certes le trail est un sport de nature, mais là, dame nature nous a bien servie.

A 8h nous sommes arrivés à Rouffach sous une pluie battante. À ce moment-là, France bleu Alsace nous a annoncé qu'il neigeait sur les hauteurs du petit ballon. Beaucoup de questions nous ont traversé l'esprit : qu'allons-nous porter ? Pourquoi sommes-nous là ? Sommes-nous prêts à courir dans ces conditions ? Bien que les préinscriptions soient en principe avantageuses, celles-ci nous ont plutôt porté préjudice. En effet, nous ne nous attendions pas à des conditions pareilles.

Néanmoins, nous n'avions plus le choix, nous devions prendre le départ.

trail petit ballon

A 9h30, le coup de feu a retenti ! La course a commencé. Nous portions notre tenue de trail habituelle, mais aussi une veste, des gants! Si si, une veste... Le thermomètre affichait 0 degré, ressentit -6 ! Et cela, toujours sous une pluie battante. Après 1000m de course, nous sommes entrés dans un chemin de terre au milieu des vignes, c'est là que l'enfer a commencé. Il y avait 10cm de boue, nous espérions que cela allait être momentané, mais non, ça n'était pas le cas.Voilà les caractéristiques 2013 du trail :

24,7km et 950D+ dont :

15km avec  5 à 10cm de boue

5km de neige

1km de verglas

3.7km de bitume

 

Classement

Jean-Georges BAYER 2:14:54 / 13 V2M

Florian BAYER           2:23:06 / 8 ESM         

Guy DEBS                  2:38:58 / 55 V2M

Grégory DEBS  s’est aventuré sur le trail du Petit Ballon, 47km 2100D+, son objectif était d’arriver sous les six heures. Avec des conditions similaires aux nôtres, voire pires, en plus long et en plus haut, il arrive à gérer sa course d’une manière remarquable et passe la ligne d’arrivée en 5h55mn, bravo Greg.

 

Voir les commentaires

Préparation X-Trail Courchevel

Publié le par Jean-Georges

A l’instant précis où j’écris cet article, le compteur du x-trail de Courchevel nous rappel que dans 4 mois et 21 jours notre objectif sera atteint.

Il est donc utile de se préparer aux longues sorties et au dénivelé et comme à l’époque du Verdon Canyon Challenge  en 2011, nous allons organiser de longue sortie les samedis, qui nous feront découvrir  les cimes et les vallons des Vosges du nord en passant par la forêt du proche palatinat avec ses ruines et châteaux, jusqu’aux crêtes Vosgienne du Hohneck et du Markstein.

Ce samedi avait donc lieu la première sortie, pas trop longue pour commencer, mais suffisamment vallonné pour nous inciter à alterner marche et course. La participation des athlètes était assez timide pour cette première, je reconnais avoir lancé l’appel un peu trop tard, je ferais mieux la prochaine fois.

Montage créé avec bloggif

 

Le rendez-vous était donné au parking du St.Germanshof où débutait notre circuit qui nous menait jusqu’au château du Berwartstein. Florian, Thierry et moi-même étions les seuls présents, le Camelbak endossé pour nous habituer à cet accessoire vraiment vital pour le X-Trail de Courchevel.

Sur un long faux plat montant, on longeait le Reisbach, petit ruisseau qui nous accompagnait jusqu'au hameau du même nom Reisdorf. Puis on enchaîna avec une longue montée vers le refuge de la Birkenhördter-Linde  avant de redescendre vers le Seehofweiher en contrebas de notre destination finale le Burg Berwartstein. Après quelques photos, question d’immortaliser la promenade, nous nous sommes mis sur le chemin du retour, à ce moment-là le GPS nous indiquait 16km, 1h40mn, nous étions à mi-parcours.

Pour le retour on empruntait la piste cyclable entre Erlenbach et Bobenthal en passant par Niederschlettenbach sur à peu près 6km, à la hauteur de Bobenthal on décidait de  remonter en forêt pour finir notre excursion sur un chemin forestier, beaucoup plus agréable à courir que sur le bitume. Au final, la montre GPS à Florian nous indiquait un dénivelé positif de 820m pour 28km et 3h00 de couse à pied.

 

 

Voir les commentaires