Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Championnats de France EKIDEN

Publié le par Jean-Georges

Affiche-20ekiden-202011-204.pngSaint Amand-les-Eaux, ville thermale d’environ 17000 habitants, située dans le département du Nord et en région Nord-Pas-de-Calais, connue pour ses sources et ses bains de boues à l’odeur sulfureuse, accueillait le Dimanche 6 novembre 2011 et pour la 2eme fois consécutive les Championnats Nationaux d’Ekiden. 

Les vétérans de l’ANA RAC Wissembourg, vieux routards de la spécialité, accompagnés d’une équipe open mixte new-look en première phase d’un cursus qu’on imagine cumulatif, s’alignaient sur la ligne de départ aux côtés du top des tops de la discipline.

Pour cette édition 2011, les organisateurs abandonnent le centre ville et les quartiers alentours, pour proposer un circuit plus chlorophyllien, relativement roulant, avec départ en côte mais sans difficultés majeures, tracé en partie dans les bois attenant au complexe sportif Notre Dame-d’amour.

Dans l’élite la Légion Etrangère (Athleg Provence2) obtient la meilleure performance jamais réalisée sur le sol français (2h06’04’’). Les athlètes d’Alès Cévennes sont leurs dauphins et champions de France devant l’ EFCVO (Entente Francoville Cesame Val d’Oise).

Chez les féminines Alès Cévennes Athlétisme s’empare de la 1er place en 2h36’05’’ devant l’équipe Athle. St Julien 74 et les régionales du LMA (Lille Métropole Athlétisme). 

Malgré un chronométrage officiel défaillant pénalisant plusieurs équipes dont celles du RAC, les vétérans réalisent une nouvelle meilleure performance en bouclant les 42,195 km en 2h 41’07’’ avec 15,68 km/heure de moyenne.

équipe vétéran

 

EQUIPE VEM TEMPS DISTANCES MOY/KM KM/H
BRUG THIERRY 18'48'',83 5000 3'45'',77 15,95
BOELLINGER BRUNO 38'41'',36 10000 3'52'',14 15,51
WEISSE HENRI 19'29'',86 5000 3'53'',97 15,39
ESTER BRUNO 36'40'',88 10000 3'40'',09 16,36
HAUSBERGER CHRISTIAN 19'15'',00 5000 3'51'',00 15,58
BAYER JEAN-GEORGES 28'11'',45 7195 3'55'',09 15,31
  2h41'07'' 42 195 3'49'',67 15,68

 

 

 

L’équipe open mixte reste sous la barre des 3 heures et réalise un super chrono en 2h57’39’’. Elle est première dans le classement………..inexistant de la catégorie open mixte. Tout cela grâce aux attentions bienveillantes, aux recommandations avisées et conseils pleins de bon sens des vétérans……..Ah ! J’en devine qui virent au rouge……Calme, calme…. ! C’est une blague !

 

 

equipe-mixte.JPG

 

EQUIPE OPEN MIXTE TEMPS DISTANCES MOY/KM KM/H
BOSSERT MIRIAM 0h21'57'' 5000 4'23'',40 13,67
MOTZ FREDDY 0h42'41'' 10000 4'16'',10 14,06
EHRISMANN MARIANNE 0h20'22'' 5000 4'04'',40 14,73
PFISTER VICTOR 0h40'40'' 10000 4'04'',00 14,75
PFISTER XAVIER 0h21'28'' 5000 4'17'',60 13,98
WALTHER CLAUDE 0h30'31'' 7195 4'14'',48 14,15
  2h57'39'' 42 195 4'13'',33 14,22

  

Pour que les souvenirs de ce beau déplacement  ne s’effacent pas trop vite, pour agrémenter notre lecture et habiller nos clichés, laissons quelques traces écrites de ces quelques heures passées en commun.

Tout d’abord merci à Michelle, qui dans sa grande mansuétude a permis à ces athlètes de goûter aux charmes et au confort inégalés du Campanile de service, il est vrai que la différence est flagrante avec  les B&B où le couchage était dans le genre, vertical et sanglé !

P1180930.JPG

  

Notons la belle soirée d’avant course et le repas en commun à la Petite Forêt, au restaurant à l’Ancienne Brasserie, ou certes l’attente était un peu longue mais le résultat  sans équivoque, la mâchoire à Miriam et le gosier de Victor peuvent en témoigner. (Pour plus d’infos demander les intéressés.)

  

  

P1190472.JPG

  

Signalons aussi notre petite virée à Dunkerque, histoire de voir la Mer du Nord et de faire le plein d’iode, les balades sur le littoral, la découverte d’anciennes fortifications allemandes, grâce à notre guide d’un jour, Jean-Baptiste, la petite intrusion à Bergues et enfin le super déjeuner chez le petit Pierre(le mal nommé 2,04m), amateur du Marathon des Sables.   

  

 

Mais comme les plaisirs les plus doux ne vont pas sans tristesse, une petite pensée  de compassion pour notre ami Georges est de rigueur.

Un grand merci à Jean-Georges pour l’organisation relativement compliquée de ce périple, mais on gardera en mémoire qu’en toute chose, il ne s’agit que de considérer la fin !  

Texte: Henri WEISSE    

                                                                                                                                     

 

Voir les commentaires

Härteste Meile der Pfalz

Publié le par Jean-Georges

 

1605 m      
       
BOSSERT MIRIAM 0h11'03'' 5 WHK
BATÔT NADINE 0h11'30'' 7  WHK

 

Sans titre-copie-16

 

 

Cross de HATZENBÜHL 

 

830 m      
       
Spaeter Ocean 2'47'' 4 m10
Mairesse Lucas 3'14'' 1 msd
Schmittheisler Axelle 3'18'' 3 w10
Camberlein Emma 3'19'' 1 wsd
Camberlein Zoe 3'20'' 3 wsd
Schwartz Samuel 3'21'' 3 msd
Keller Toscane 3'23'' 4 w10
Hummel Mannon 3'28'' 5 wsd
Billmann Ethan 3'34'' 10 msd
Vogel Fanny 3'36'' 6 wsd
Gaucher Anne 3'37'' 1 wse
Schweighardt Noe 3'47'' 4 mse
Keil Anthony 4'41'' 13 msd
       
4590 m      
       
Pfister Victor 16'13'' 5 mhk
Bayer Jean-Georges 16'56'' 6 m45
Batot Nadine 17'18'' 3 whk
Walther Claude 17'58'' 6 whk
Pierre Perrine 18'12'' 7 whk
Brossard Laurent 19'08'' 2 m50
Eglin Yannick 19'09'' 4 m30
       
9180 m      
       
Boellinger Bruno 34'51'' 3 m50
Brossard Laurent 43'11'' 10 m50
       
       

 

 

 

Voir les commentaires

Record de l’heure

Publié le par Jean-Georges

 

Florian fait actuellement dans le cadre de ses études, un stage à l’association sportive de l’université de Strasbourg. Où il gère avec son équipe l’organisation et la gestion de différentes manifestations  sportives.

Sans titre-copie-15 

La première a eu lieu jeudi 20 octobre où l’équipe de l’université de Strasbourg (dont il faisait parti) a tenté de battre le record de l’heure académique.

Le record de l’heure c’est quoi ?

 

Avec un maximum de 20 coureurs dont au minimum 1 fille , il faut parcourir la plus longue distance en 1h par relais de 400m.

Record battu ! L’équipe à parcouru près de 23km améliorant l’ancien record de 1000m et devançant leur unique adversaire de la journée (INSA Strasbourg) de plus de 600m.

Bravo à eux.

Prochaine manifestation à organiser : Les championnats académique de cross universitaire, jeudi 3 novembre.

 

 

 

Voir les commentaires

Assemblée générale 2011

Publié le par Jean-Georges

 P1370769.JPG

Comme c’est de coutume, notre assemblée générale commence toujours par le mot de la présidente Michelle, qui souhaite tout d’abord la bienvenue aux personnes présentes et puis enchaîne avec le bilan administratif et sportif de la saison écoulée. Beaucoup d’athlètes seront récompensés, entre autres notre ami Jonathan Miquel  et puis Marie Schmittheisler qui sont tous deux nommés athlètes de l’année suite à leurs résultats exceptionnels.

On a aussi eu le privilège d’accueillir un nouveau membre. Mr Antoine Wenner a réintégré notre comité et a de suite retroussé ces manches pour lire le compte rendu de l’assemblée générale 2010 (à vrai dire, il n’était jamais vraiment absent). Le bilan financier a été présenté par notre trésorière Catherine qui a été félicitée par les réviseurs aux comptes pour son excellent travail.

PICT1590.JPG

 

 

Cette année 2011 était pour Michelle la dixième année de présidence au club, mais aussi le 25ème anniversaire du RAC Wissembourg et pour fêter avec nous cet évènement, les fondateurs du RAC et les anciens athlètes ont été invités.

 

P1370761.JPG

 

Pour se remémorer  ces périodes ancestrales, Jean-Michel a fouillé dans les archives et nous a concocté un beau présentoir de photos et de vieux articles sur les meilleurs épisodes sportifs du RACW.

 

P1370782.JPG

 

 

Pour clore la partie administrative, les élus communaux ont eu la parole dont Mr Norbert Schwartz, adjoint au Maire et délégué au sport et à la jeunesse. Il nous félicite pour la très bonne gestion du club et nous dit, je cite (j’ai rarement participé à une assemblée générale aussi professionnelle que la vôtre). Cela fait plaisir à entendre après une saison aussi turbulente…..

 

 

Après un repas copieux, la soirée se termine tard dans la nuit dans une ambiance musicale animée par notre DJ Adri.

 

 

Voir les commentaires

StrongmanRun La Bresse

Publié le par Jean-Georges

 

showbin

 

Quelques 4000 enragés sur la ligne de départ sous des milliers de watt de son « dance » dans une ambiance digne des boîtes de nuit les plus prisées ! De quoi motiver et chauffer  « le derrière » en sachant qu’une énorme masse de fous furieux prêts à s’élancer se trouvait dans notre dos.

 

Sous un ciel bleu très ensoleillé, un magnifique hélicoptère sorti tout droit des séries américaines, survolait ce rassemblement de prêt de 10000 personnes, en filmant et en photographiant les actions les plus folles ! Comme les déguisements les plus osés…

 

zizi.JPG

  D’ailleurs j’ai croisé une banane qui s’est marché dessus, elle a glissé et est tombé. Et un énorme zizi  qui se promenait également sur le parcours, il entrait tout juste dans les tuyaux qui formaient un obstacle. Je vous laisse imaginer l’image !

Bref, trêve de plaisanteries. Le parcours était très dur ! Divisé en deux boucles, il était composé d’une partie ‘’course ou plutôt trail’’  dont le but était d’étirer le peloton et où on se sentait vraiment seul, à vrai dire il n’y avait pas un chat. Et une partie ‘’obstacles’’, les uns plus durs que les autres pour amuser les spectateurs très nombreux. Je vous laisse découvrir ces derniers dans l’album photo. Un petit mot sur les obstacles que je redoutais le plus, d’abord ce passage de 20m dans une eau glaciale montant jusqu’au nombril et puis ces filaments suspendus qui au moment du passage, te faisait encaisser 16 volt ! Mais bon, ça faisait dresser les poils et animait un public super excité de voir des gens se prendre des décharges électriques.

sportograf-13150323.jpgLes obstacles que j’appréciais vraiment, c’était cet énorme filet  incliné à 75% sur une distance de 25m ! Où encore les fameux tuyaux d’environ 60cm de diamètre avec une inclinaison suffisante pour en faire un toboggan de 5m atterrissant dans la boue, bien évidemment.

Enfin, l’arrivée se faisait sous un chapiteau noir de monde, accueillant les finishers sur un tapis rouge éclatant. Mais cela, après avoir franchi un dernier obstacle de 2m de haut, formé par des bottes de pailles enroulées d’un film plastique pour compliquer le franchissement. A priori, l’obstacle le plus simple, mais  pour moi c’était l’un des plus dur à franchir (5 petites minutes environ) en raison de forte crampes aux mollets ! Aucune importance, we are strongman finsher !

Florian BAYER

 PICT1585.JPG

Georges THALMANN   1h43m48s  -  Florian BAYER   1h39m16s   

 

 

Voir les commentaires

Trentième Volkslauf Vinningen

Publié le par Jean-Georges

 

Au programme, un 12000m et un 5200m.

Un superbe parcours en forêt, avec un dénivelé intéressant était proposé pour ce 12000m organisé par la Feuerwehr de Vinningen, parcours qui pardonnait un peu l’organisation légèrement  chancelante de cette épreuve, ce qui n’a pas empêché la bonne récolte pour les athlètes du RAC.

Un tracé dans les artères du village constituait le 5200m, course où notre mascotte Simon se distingue en terminant  deuxième au scratch.

Henri Weisse

 

Sans-titre-copie-14.JPG

 

Les résultats : 

5200m

Simon Haria 19’ 49’’, deuxième au scratch (pas de classement dans sa catégorie d’âge)

12000m

Catherine Bayer-Klier                             ?                   1ère   W30

Marianne Ehrismann                        47’00’'              1ère  W40

Weisse Henri                                      45’53’’              1er    M50

 

 

Voir les commentaires

Le RACW , à l’assaut du château fort

Publié le par Jean-Georges

 

 

PICT1502.JPG

 

 

Résultats du traditionnel Triffels lauf Annweiler:

 

8,2 KM    
       
KLEIN MARIUS 0h31'31'' 2 MHK
THALMANN GEORGES 0h34'02'' 5 M40
WEISSE HENRI 0h34'29'' 1 M50
BAYER JEAN-GEORGES 0h34'51'' 6 M40
BATOT NADINE 0h35'20'' 1 WHK
BAYER FLORIAN 0h35'20'' 4 MHK
EHRISMANN MARIANNE 0h35'30'' 1 W40

 

 

 

Voir les commentaires

Le premier Trail du Haut-Koenigsbourg

Publié le par Jean-Georges

 

Le Trail du HK a été crée par des Kintzheimois, une bande de copains passionnés de course de montagne. Ils ont réussi à partager leur terrain de jeu avec 612 passionnés de course nature, eh oui, 612 participants pour la première édition, cela prouve que cette discipline est en plein essor.

Ce nouveau TRAIL est composé de 10% de route, 50% de chemin forestier et 40% de sentier typique des Vosges dans le cadre préservé du massif du Hahnenberg et des châteaux de Kintzheim et Haut‐Koenigsbourg.

D’abord, une première ascension de 300 mètres de D+ très courte après le 3ème km. Une partie roulante sur 4 km puis une deuxième et dernière ascension vers le point culminant de la course à plus de 700 mètres d’altitude. Après ce dénivelé positif de 850 mètres on est passé sous l’un des monuments historiques le plus visité de France, le Château du Haut-Koenigsbourg avec ses parcs animaliers (montagne des Singes et Volerie des aigles). Ensuite on a entamé la longue descente de 7 km très rapide, vers l'arrivée à Kintzheim.

 

P1370398

 

22 km / 850m D+            
             
BAYER JEAN-GEORGES 2h04'08'' 53 V1M      
THALMANN GEORGES 2h09'35'' 79 V1M      
SCHOPP BERNARD 2h14'37'' 28 V2M      
SCHAEFFER DOMINIQUE 2h17'08'' 32 V2M (beau père à Gregory)
DEBS GREGORY 2h22'01'' 152 SEM      

 

 

 

 

Voir les commentaires