Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

4ème COURSES POPULAIRES D'HOENHEIM 10KM

Publié le par Jean-Georges

Championnat du Bas-Rhin de 10KM

Dimanche 12 Septembre 2010

175 arrivants

 

Jonathan MIQUEL   33’48   3ème Scratch et 2ème Senior

Denis GUITTET   36’03   15ème Scratch et 7ème V1

Pascal MEYER   36’11   16ème Scratch et 8ème V1

 

P1000314

Certaines courses laissent parfois un gout d’inachevé. Pour Pascal et moi, ce 10Km d’Hoenheim en fait bien partie.

Avec nos multiples bobos à répétition pas encore bien réparés, nous arrivions dans l’inconnu total quand à nos capacités à réaliser un 10Km aux environs des 35’45 (niveau R2).Le niveau des participants à cette épreuve, Championnat du Bas-Rhin, ne nous laissait pas espérer grand-chose quand au classement général. Le nombre d’engagés, comme sur nombre d’autres courses sur route, devient de plus en plus inquiétant.

Dès le départ, nous comprenons vite que le seul but réalisable sera d’atteindre notre objectif chrono. Les places devant ne bougeront d’ailleurs pas beaucoup durant cette course. Nous reprenons de suite quelques coureurs un peu trop fougueux partis trop vite puis au bout du 3ème Km et jusqu’à l’arrivée entamons un long parcours en duo. Malheureusement ni Pascal, ni moi n’arriveront à trouver le bon tempo si important sur ce type d’épreuve totalement plate.

Pascal s’accrochera jusqu’à la fin sans jamais réussir à me relayer, et je n’arriverai jamais, malgré plusieurs essais, à hausser ma cadence de course.

Le manque d’entrainement et de préparation se ressent vraiment dans ces moments là : les jambes sont là, tout semble bien fonctionner sans douleur mais malgré tout l’absence de tonicité et de vitesse empêche toute progression et accélération. Il ne reste plus qu’à gérer jusqu’à l’arrivée et réaliser un chrono moyen loin des 35’12 et des chouettes sensations du début d’année. Petite déception mais surtout sentiment d’impuissance et grosse interrogation pour les courses à venir. La course sur route ne pardonne pas le moindre relâchement.

Heureusement Jonathan nous remonte le moral en prenant une belle 3ème place derrière Maxime GENEVE et un Fabrice WESTTENHOEFFER qui nous déclarait avec un sourire avant la course : « Aujourd’hui il n’y a pas de descente alors Jonathan je vais le bouffer ! » ; bel hommage d’un grand de la course à pied en Alsace.

Denis GUITTET

 

 

La réplique de JonathanP1000309

Bonne condition météorologique pour cette course populaire de Hoenheim qui sert également de parcours pour le championnat de 10 km du Bas-Rhin, quoique le soleil devint un peu lourd en fin de matinée. Un parcours parfaitement plat, mais avec de multiples virages dont une épingle à cheveux sert de support aux coureurs. Côté visuel, rien de bien impressionnant, on passe du quartier résidentiel au quartier industriel. Sans grand intérêt.

Pour parler du 10km, il démarre particulièrement vite (moins de 3' au 1km pour le 1er) ce qui provoque un écrémage rapide et durable pour la tête de course, ensuite de petit groupe se forment puis se décomposent durant le parcours. Pour ma part et comme pour la majorité des coureurs, la vitesse diminue avec les km car il est difficile de retrouver son souffle avec cette quasi-absence totale de vent.

Denis et Pascal font la course ensemble ou presque, moi je suis seul dès le 1er km jusqu'à 500m du but où je suis rejoins pas un concurrent, il s'ensuit un sprint endiablé jusqu'à la ligne d'arrivée que je gagne de peu.

Jonathan MIQUEL

 

 

 

Voir les commentaires

LA 35ème MINI-CRÊTES VOSGIENNES 2010

Publié le par Jean-Georges

cretes-vosgienne.jpgTrès belle course, longue de 13 km et 350m de D+ avec de superbes paysages, pas trop de difficultés à signaler si ce n’est  que le départ qui s’effectue directement sur la piste de ski de la Schlucht dans une pente à très fort pourcentage, vient ensuite des enchaînements de montée et de descente avant de replonger vers la ligne d’arrivée. Ambiance et accueil digne d’une organisation bien rodée, car cette course est l’une des plus anciennes d’Alsace (35ans). Parcours assez accidenté par endroit, rochers et racines font chuter les coureurs non attentionnés et fatigués. Pour ma part, je suis à ma 8ème édition, mais celle là je m’en souviendrai encore longtemps, 4° à 9h00 au col de la Schlucht, terrain très gras, brouillard et rafales de vent, que du bonheur. Parti un peu vite sur les premiers kilomètres, j’ai dû lever le pied, car sorti de la forêt, les rafales de vent, la boue au Tanet et au Gazon du Faing n’arrangeaient pas les choses. Arrivé au ravitaillement au km 8, je n’avais plus de jambes, j’ai fait les 5 derniers km à l’arrache et termine explosé en 1h13m33s et me classa 115ème sur 672 et 27ème dans la catégorie des V1M, mais l’essentiel c’était de participer et de se faire plaisir, cette course reste un bon souvenir et j’ai déjà pris rendez-vous pour l’année prochaine, peut être même sur le 33km….dommage que le même jour il y aura toujours la transfrontalière !

Texte: Georges Thalmann

Voir les commentaires

19ème Transfrontalière Wissembourg-Bad Bergzabern.

Publié le par Jean-Georges

  P1000462

La transfrontalière, une belle route, de beaux paysages, un public chaleureux, un parcours vallonné, une organisation sans fausses notes. Tout ce qui fait qu'on prend un maximum de plaisir dès le départ et jusqu'à l'arrivée. En tout cas, pour ma part ce fut le cas, mais mon point de vue pourrait-il en être autrement ?

De l'émotion aussi à l'arrivée car Fabrice est l'un des coureurs que j'admire depuis que je participe à des courses, et le devancer, si tôt ! Ca fait des étapes qui se franchissent presque trop vite. D'autant que ça a presque été "trop" facile de gagner (je n'ai pas eu à forcer durant ces 10 km)

 

Je me rappelle que Jürgen avait dit l'année dernière juste après la course : "L'année prochaine c'est toi qui la gagne", bin je n'ai fait que suivre ses conseils en faite !
Je comprend bien maintenant : S'entrainer dur pour gagner facilement !

Et que l' Aventure continue avec le RAC !

Texte: Jonathan MIQUEL

 

 

Résultats du RACW / 10300 M

MIQUEL JONATHAN 0h34'07'' 1 MHK
POYET ROBERT 0h36'52'' 1 M30
GUITTET DENIS 0h36'56'' 3 M40
MEYER PASCAL 0h36'57'' 4 M40
KLEIN MARIUS 0h37'07'' 1 MJA
ROTT STEPHANE 0h38'18'' 2 MHK
SCHWARTZ JEAN-MARIE 0h38'23'' 1 M50
BAYER JEAN-GEORGES 0h38'45'' 4 M45
BOELLINGER BRUNO 0h39'40'' 3 M50
ULLRICH PHILIPP 0h40'20'' 2 MJA
NEVES JOSE CARLOS 0h41'04'' 7 M45
HAUSBERGER CHRISTIAN 0h42'45'' 9 M45
EHRISMANN MARIANNE 0h47'57'' 1 W40
NEICHEL MARTIN 0h42'58'' 2 M55
IFFRIG ETIENNE 0h43'17'' 2 M60
ULLRICH SUSANNE 0h44'23'' 2 W40
GUITTET MIREILLE 0h45'57'' 4 W40
DUBOIS WILLIAM 0h46'35'' 8 M55
JOERGER ANDRE 0h47'43'' 10 M55
EGLIN YANNICK 0h48'19'' 13 M30
ROHE NATHALIE 0h48'31'' 6 W45
MOTZ FREDDY 0h49'05'' 20 M50
WENNER ANTOINE 0h51'48'' 30 M50
BOSSERT MIRIAM 0h53'59'' 2 WJA

 

 

 

Voir les commentaires

Weekend riche en performances....

Publié le par Jean-Georges

P1290990

  

Commençons par vendredi soir 13 août où avait lieu la première course à Dahn ‘’Kerwe Lauf’’. Un 10km assez vallonné vu les résultats des athlètes, parcours en pleine nature longeant les ruines du vieux château (Alt Dahn). Andreas Welsch et sa compagne Kristina Schumacher y ont participé et essayé de décrocher la médaille d’or (valeur 350€) qui était en jeu. Pari gagné pour Kristina qui arrive huitième au scratch et première féminine en 39’59’’, Andreas arrive cinquième au scratch en 38’24’’, mais lui avec une quatrième place chez les M30, c’est la médaille en chocolat qu’il décroche.

 

Le lendemain, samedi 14 août, c’était au tour du TUS SCHAIDT d’organiser leur traditionnelle course ‘’ Weisses Kreuz Lauf ‘’. Pour nos athlètes c’étaient une occasion pour faire les derniers réglages avant la Transfrontalière que le RACW organise en collaboration avec le TV Bad Bergzabern le 29 août prochain  (infos et inscription en ligne).    

P1300225

 

4.9km

 

Revenons à Schaidt, où il y en avait pour tous les goûts et toutes les distances, d’abord  s’élançaient Marianne Ehrismann et Georges Thalmann sur la distance du 4.9 km, où la première nommée passe la ligne d’arrivée en 20’00’’, plus de deux minutes d’avances sur sa poursuivante et en même temps elle empoche le trophée de la femme la plus rapide de Schaidt. Georges arrive cinquième au scratch et boucle le circuit en 19’08’’.

   

10km.JPG

  

Puis c’était au tour du 10km, couru par trois de nos athlètes, départ donné conjointement avec le 20km. Le premier des trois à franchir la ligne est Bruno Boellinger avec un super temps de 37’23’’ (premier M50), suivi de Florian Bayer en 38’25’’ (premier MJA) et Henri Weisse en 39’15’’ (deuxième M50), meilleure performance de l'année pour les trois sur cette distance, bravo !

 

20km.JPG

 

Mêlés entre les derniers du 10km, les premiers coureurs du 20km pointent déjà leur nez. Bruno Ester, un revenant, longtemps blessé (depuis les interrégionaux de cross à Bitche) et en pleine préparation du marathon de Berlin, franchit la ligne d’arrivée en neuvième position et se classa quatrième M40 en 1h23’44’’, quelques minutes plus tard, c’est William Dubois qui en finit en 1h37’21’’ (dixième M50).

 

 

Lundi soir 16 août était le rendez-vous des pistards. Au programme, un 3000m au meeting de Rastatt. Persuadés que cette séance leurs étaient plus bénéfiques qu’un 10km avant la Transfrontalière, quelques-uns de nos athlètes ont fait ce déplacement. Malheureusement la météo n'était pas de la partie, des bourrasques de ventP1300229 balayaient le stade. Chez nous il pleuvait toute la journée, à tel point que j'ai donné un bref coup de fil au coach pour lui demander si cela était vraiment raisonnable de faire le déplacement, vous pouvez vous imaginer sa réponse......... Sur la ligne de départ et près à enchainer sept tours et demi, il y avait, Jean-Marie Schwartz (10'34'',77), Georges Thalmann (11'28'',30), Florian Bayer (lièvre) et moi-même (10'38'',89). Florian, je l'avais engagé comme lièvre, il devait me tirer à 3'30'' le kilomètre, ce qui a fort bien marché pour le premier et le dernier mille, au deuxième on avait perdu quelques secondes suites aux rafales de vent qui malheureusement m'empêchait de battre mon record personnel.

 

  

Récapitulatif des résultats:

KERWE LAUF DAHN 
10KM      
WELSCH ANDREAS 0h38'24'' 4 M20
SCHUMACHER KRISTINA 0h39'59'' 1 W20
       
WEISSES KREUZ LAUF SCHAIDT
4900 M      
THALMANN GEORGES 0h19'08'' 5 MVL
EHRISMANN MARIANNE 0h20'00'' 1 WVL
ULLRICH PHILIPP 0h17'56'' 4 MVL
       
10 KM      
BOELLINGER BRUNO 0h37'23'' 1 M50
BAYER FLORIAN 0h38'25'' 1 MJA
WEISSE HENRI 0h39'15'' 2 M50
ULLRICH SUSANNE 0h42'29'' 1 W40
20 KM      
ESTER BRUNO 1h23'44'' 4 M40
DUBOIS WILLIAM 1h37'21'' 10 M50
       
MEETING RASTATT
3000 M      
SCHWARTZ JEAN-MARIE 10'34'',77 1 M50
BAYER JEAN-GEORGES 10'38'',89 2 M45
BAYER FLORIAN lièvre 10'40'',00 2 MJA
THALMANN GEORGES 11'28'',30 3 M40

 

Voir les commentaires

6.UDO BOLTS-LINDENPARKFESTLAUF

Publié le par Jean-Georges

10Km HELTERSBERG 01/08/10

 

219 arrivants

Denis GUITTET  36:08   5ème Scratch 1erM40

Jean-Marie SCHWARTZ  37:11   9ème Scratch 1erM50

 

ba55571572

 

Ce Dimanche matin, Jean-Marie et moi avions décidé de participer au classique 10Km organisé par le club d'Udo BOLTS à Heltersberg.

Malgré une forte baisse de participation par rapport aux dernières années (367 en 2009,219 en 2010), l'ambiance restait excellente et la course toujours aussi intéressante avec son joli tracé vallonné et boisé.

Au final, nous accédons tous les deux à la première marche du podium dans notre catégorie et réalisons de bons chronos.

 

Denis GUITTET

Voir les commentaires

MEETING RTV RASTATT du 09 août 2010

Publié le par Jean-Georges

P1290650.JPG

 

1500 M    
SCHUMACHER KRISTINA 4'41'',17 1 F
KLEIN MARIUS 4'25'',35 3 JA
       
5000 M      
MIQUEL JONATHAN 16'04'',09 1 M
WELSCH ANDREAS 16'49'',76 3 M
SCHWARTZ JEAN-MARIE 18'09'',24 1 M50
BAYER JEAN-GEORGES 18'32'',05 2 M45
MOTZ FREDDY 22'07'',41 3 M50

 

 

Voir les commentaires

5ème CORRIDA DE LA STREISSELHOCHZEIT

Publié le par Jean-Georges

358 corrida2010 

Pour cette 5ème corrida de la Streisselhochzeit, les quelques 280 coureurs venus en découdre sur l'asphalte des rues de Seebach furent accueillis par une météo très agréable (quoique légèrement chaude pour certain)
Mais au delà de la course, c'est tout le village qui était en effervescence et donc des encouragements dignes des plus grandes courses, le tracé y contribuant en passant à 4 reprises sur la place centrale où s'étaient groupés des centaines de spectateurs.
Avant de rentrer dans les détails techniques de la course, je tiens à souligner la remarquable organisation orchestrée par le Rac.

Passons maintenant au vif du sujet. Ca part vite devant comme toujours et 2 hommes se détachent dès les premiers hectomètres, les deux premières petites boucles se font sur un rythme très soutenu (approximativement dans les 3'12 au km pour les hommes de têtes), puis arrive mon petit groupe et l'ensemble du peloton qui s'est déjà bien étalé. Arrivent les difficultés du parcours (qu'il va falloir se farcir deux fois), un faux plat montant débouchant sur 2 bosses successives avant de redescendre par un chemin herbeux puis vient une alternance de bosselettes qui ne laisse pas beaucoup de répit.

 "Je vois les deux premiers en point de mire, enfin jusqu'à ce que je rattrape les derniers (vers le 5ème km) parmi lesquels je vais devoir me frayer un chemin tant bien que mal".
Pour tous ceux qui se font rattraper par les premiers, c'est une difficulté supplémentaire car ils doivent rester vigilants à ne pas trop gêner et je me doute que cela ne doit pas toujours être évident, mais peut être que cela leur fait un peu oublier leur fatigue aussi.
Le dernier km arrive, il ne faut pas se tromper et aller tout droit au lieu de repartir pour un tour, ce qui change "car d'un coup je me retrouve seul avec José Gosset à une trentaine de mètres devant moi, moi qui le croyais beaucoup plus loin.
Je concentre l'énergie qui me reste pour tenter de le rattraper, lutte difficile car il m'a vu et ne va rien lâcher. La connaissance du parcours va m'aider à bien me rapprocher dans le petit passage étroit mais c'est avec quelques mètres de retard que je franchi la ligne, ce qui pour moi n'est pas complètement une déception". La lutte fut belle et c'est le plus important, le résultat n'étant que secondaire, de plus je ne suis pas pressé d'avoir complètement le statut de favori pour les mois à venir.

Texte : Jonathan Miquel

 

Résultats de nos athlètes:

8000 M      
MIQUEL JONATHAN 0h26'58'' 3 SEM
PFISTER VICTOR 0h31'20'' 2 JUM
NEVES JOSE CARLOS 0h32'33'' 8 V1M
WEISSE HENRI 0h32'36'' 6 V2M
EHRISMANN MARIANNE 0h34'39'' 2 V1F
NEICHEL MARTIN 0h34'57'' 12 V2M
IFFRIG ETIENNE 0h35'34'' 4 V3M
DEBS GUY 0h35'38'' 13 V2M
JOERGER ANDRE 0h36'54'' 16 V2M
ROHE NATHALIE 0h37'06'' 5 V1F
BERINGER CATHY 0h39'53'' 1 CAF
MOTZ FREDDY 0h40'13'' 21 V2M
SCHWARTZ JEAN-MARIE 0h44'23'' 26 V2M
       
1200 M      
SCHMITTHEISLER MARIE 0h04'26'' 3 MIF

 

RESULTATS COMPLETS

 

Vidéo de la CORRIDA.........

 

 

 

Voir les commentaires