Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec#marathon tag

De New York à Valence pour jogger un peu

Publié le par Jean-Georges

Cette fin d’année 2014 aura été une période d’expérience… avec un entrainement marathon bien entamé et d’ailleurs merci à la troupe qui a bien voulu faire … du plat avec moi ! Et au final, deux marathons inoubliables, sous un autre angle que celui du chrono ou de l’usure prématurée des baskets sur le bitume.

Ça a commencé par le 2 novembre 2014, à New York, un hasard de calendrier m’ayant amenée à être outre atlantique à cette période, quel évènement !

Samedi 1 novembre, la veille du marathon, petit jogging d’échauffement entre amis, les 5 km des Nations Unies, avec une arrivée sur la ligne bleue finale du marathon dans Central Parc. On était juste un peu plus de 10 000 ! Organisation du tonnerre, énormément de français, assez troublant. Une belle balade dans Manhattan, on court tranquille, tout le monde rigole et prend des photos. Seul hic, il pleut et fait pas très chaud… mais bon la ligne bleue d’arrivée est en ligne de mire et c’est tout de même magique de passer cette ligne. Evidemment, on profite de quelques photos pour immortaliser le moment.

De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu

Dimanche 2 novembre, le jour J, réveil matinal pour se rendre sur le Queens bridge pour apercevoir la tête de course. Gloups on a gagné une heure dans la nuit… un changement d’heure à prévoir pour les marathoniens ! le départ de Brooklyn se fait dans le froid, pas plus de 3 degrés et un vent pas tout à fait innocent. Mission accomplie, on aperçoit la tête de course, alors qu’on est au-dessus du pont du Queens, dans le téléphérique… bien calculé.

Direction immédiate vers Central Parc pour suivre l’évolution de la tête de course. Les compétiteurs en fauteuil déboulent en premier, puis les femmes et enfin les hommes, ça va bien vite. L’ambiance est chaleureuse malgré le temps. Pas de doute ce marathon n’a pas volé son statut d’institution. Le plus fort c’est la tradition pour les finishers de passer au moins 2 jours avec la médaille au cou!

Mais l’objectif prioritaire c’était le Sud, l’Espagne et le marathon de Valence. Parfaitement positionné dans le calendrier, mi novembre, des conditions climatiques idéales, avec 20 degrés au départ, associé à un weekend de découverte de cette ville du sud de Barcelone, souvent méconnue.

Belle ville, des quartiers très diversifiés, un site d’accueil du marathon assez incroyable et des tapas à gogo. Vous y rajouter une dose de ciel bleu, soleil et bonne humeur à l’espagnol et vous avez le contexte d’une course géniale. 

De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu
De New York à Valence pour jogger un peu

Mais la vie est ainsi faite, et c’est vrai que parfois, tout petit sportif qu’on soit, il faut écouter son corps et le mien a hurlé si fort, que je n’ai pas pu éviter le message. J’ai décidé de prendre le dossard, l’épingler, prendre une photo et de me contenter de jouer à la supportrice. Il y a du monde tout le long du parcours c’est impressionnant. L’ambiance est à la fiesta et les espagnols savent faire !

Très beau parcours, cadre d’arrivée original, puisqu’on arrive au milieu de l’eau pour les 195 derniers mètres du marathon et comme le RACW ne passe jamais inaperçu… j’ai eu le luxe de me faire remarquer juste avant la ligne d’arrivée !! Clic

Alors en conclusion un mois de novembre haut en couleur de course à pied…. Vivement la reprise et surtout n’hésitez pas, que ce soit pour l’incontournable New York ou pour l’estival Valence…  42,195m c’est que du plaisir.

 

Céline

Voir les commentaires

Objectif Marathon Nice - Cannes

Publié le par Jean-Georges

 

Le 10 novembre prochain, quatre de nos athlètes prendront le départ de la 6ème édition du Marathon Nice-Cannes. Le départ sera donné à 8h00 sur la mythique Promenade des Anglais à Nice et l’arrivée sur la toute aussi célèbre Croisette à Cannes.

Pendant les 42.195 km ils longeront le bord de mer en passant par les plus beaux lieux touristiques de la Riviera : Saint Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet, Antibes Juan-les-Pins et Vallauris Golfe-Juan, tout en profitant d’un cadre exceptionnel comme les palmiers, la mer, le soleil et les paillettes.

 

Sans-titre-copie-10.JPG            Céline DUGAST                     Cyrille FUCHS                     Markus GRUBER                  Eric SCHWARTZ

 

Céline sera à sa deuxième participation et pour cette nouvelle aventure, Cyrille, Markus et Eric seront de la partie.
Depuis quelques semaines, ils accumulent les kilomètres et enchaînent les longues sorties pour réussirent au mieux leur objectif, c'est-à-dire passer la ligne d’arrivée avec un chrono digne de leur préparation.

 

Souhaitons leur bonne chance.

 

 

Voir les commentaires

Semi + Marathon de Karlsruhe

Publié le par Jean-Georges

 

SEMI-MARATHON KARLSRUHE
FUCHS CYRILLE 1h31'23'' 21 M30
BRUG THIERRY 1h36'31'' 60 M45
JOERGER ANDRE 1h44'39'' 23 M60
SCHWARTZ ERIC 2h14'01'' 439 M40
MARATHON KARLSRUHE
GRUBER MARKUS 3h34'46'' 45 M40

Voir les commentaires

Marathon de Strasbourg

Publié le par Jean-Georges

Le 28 octobre 2012 a eu lieu le premier Marathon de l’Eurodistrict Strasbourg Ortenau où naturellement le RAC n’avait point le droit de manquer.

Foto.JPG

 

Au départ nous étions six, en cours de route Dédé a dû renoncer à cette aventure suite à une blessure  de ce fait l’équipe était constituée de Marc, Yannick (moi même), Nathalie, Marcus et Bernard. (de gauche à droite sur la photo)

Durant la phase d’entrainement de huit semaines nous avons sillonnés les routes franco-allemandes, accompagné d’Etienne que je tiens à remercier pour son soutien durant toute cette période.

En ce qui concerne le marathon en soit, celui-ci ne restera pas en bonne mémoire pour tous. L’organisation laissait vraiment à désirer, départ retardé, ravitaillement médiocre et  franchement pas beaucoup de soutien tout au  long du parcours, probablement dû à la météo plutôt fraiche pour la saison, pour résumer un marathon à faire, mais pas à refaire.

Quant aux résultats je peux  que féliciter  l’ensemble de l’équipe pour leurs performances. Une attention particulière va à Marcus notre meneur d’allure, nous avions notre propre ballon de 4h00.

 

Texte : Yannick EGLIN

 

 

Résultats:      
       
BERNARD SCHOPP 3h48'14'' 118 V2M
NATHALIE ROHE 3h58'04'' 44 V1F
MARKUS GRUBER 3h58'04'' 448 V1M
YANNICK EGLIN 4h41'49'' 568 SEM

 

 

 

Voir les commentaires

Semi + Marathon de Karlsruhe

Publié le par Jean-Georges

 

 

Sans-titre2-copie-1.JPG

 

Bravo à nos deux copains qui nous reviennent de Karlsruhe avec des temps respectueux de:

1h24'31'' sur le semi-marathon pour Thierry Brug 

et 3h11'45'' sur le Baden Marathon pour Markus Gruber. 

 

 

Mes  Félicitations ...............

 

 

 

   

Voir les commentaires

Marathon de Freiburg

Publié le par Jean-Georges

Suite à la belle réussite de Nathalie sur le semi de la Wantzenau, nous avons pris la décision de nous lancer sur un marathon.

  DSCF2783.JPG

On avait d’abord choisi Paris, mais comme l'inscription était déjà close, nous nous sommes engagés au marathon de Freiburg qui avait lieu le 03 avril dernier.

Fin janvier nous avons débuté notre entrainement pour une duré de 10 semaines, pendant lesquelles nous avons parcouru 480 km sans problème majeur. Merci à Jürgen ‘’Eichi’’ pour ses bons conseils et son plan d'entrainement.

Pendant toute la période de préparation, nous étions soutenus et accompagnés par William. Merci à toi, William !

Enfin le jour « J » a pointé son nez, le beau temps était au rendez-vous, l'adrénaline commençait à monter, tous les ingrédients étaient réunis  pour faire un bon marathon.

11h : le départ est donné, une impressionnante foule commençait à se déplacer dans une ambiance de fête.

Tout se passa très bien pour Nathalie, quant à moi, les ennuis commençaient  au km 23, je n’avais plus de jus, alors je conseillais à Nathalie de partir seule pour arriver à son objectif qu’elle c’était fixé (4h00).

Félicitation Nathalie pour avoir atteint ton objectif.

Quant à moi, ce sera partie remise sur un prochain marathon.

Yannick EGLIN

 

Résultats :

Nathalie ROHE   4h05’11’’   13ème W45

Yannick EGLIN   4h28’23’’   72ème M30

 

 

 

Voir les commentaires

Marathon de MAYENCE

Publié le par Jean-Georges

Comme la plupart  des grandes villes, Mayence a aussi son marathon, attirant chaque année des milliers de coureurs de toutes nationalités. J’ai pris une licence en Allemagne pour compléter l’équipe dirigée par notre coach ‘’EICHI’’. DiP1050075manche 9 mai j’ai donc participé, sous les couleurs du TV Hatzenbühl à ce marathon qui comptait pour les championnats d'Allemagne. Ensemble avec Karl-Emil Kunz (3h00’38’’), Dieter Bohlender (3h05’07’’) et moi-même (2h50’32’’) on a remporté  ce titre par équipe dans la catégorie des M50.  Une demi-heure avant le départ, les sas étaient déjà remplis à bloc, les participants, collés corps à corps rendaient  inaccessible les premiers rangs, ce qui  m’a fait perdre des minutes précieuses (les premiers  km couru en 5’ de moyenne). La météo n'était pas trop favorable non plus, il pleuvait des cordes avec une température de 9 degré et quelques ennuis  digestif m’ont importuné dans la deuxième partie de la course. Avec tous ces désagréments, je me hisse quand même à la septième place en individuel chez les M50.

 Clip  d'arrivée

Jean-Marie

Voir les commentaires

<< < 1 2